Votre agence numéro 1 régional de la transaction immobilière en Baie de Somme : Saint Valéry sur Somme et Le Crotoy.

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Article l'Obs spécial Immobilier - "Baie de Somme - l'Appel du Charme"

Publié le
Article  l'Obs spécial Immobilier -

"Entre mer et marais, la Baie de Somme joue la séduction. Et les prix en profitent. Del'air vif, de grandes plages, des chars à voile, des oiseaux migrateurs, des phoques, un paysage aux lumières changeantes capté par les impressionnistes et l'une des plus belles baies du monde! Tout une ambiance qui permet de se dépayser et de s'oxygéner à moins de deux heures de Paris, de Lille ou de la Belgique. Nombreux sont ceux à avoir pris conscience du charme de ce coin atypique de la Picardie et choisi d'y passer chaque week end dans leur résidence secondaire ou la moitié de la semaine après 'sêtre aménagé un espace de travail à leur nouveau domicile. La station balnéaire la plus prisé reste le Crotoy, dont la plage est la seule du Nord à être orientée au sud. Dès lors, comme le souligne Carole Lamy de l'agence du même nom, "les appartements avec vue sur mer sont particulièrement recherchés mais difficiles à décrocher. Avec le plan de prévention des risques naturels, la construction n'est plus possible et les anciennes villas sont aujourd'hui protégées de la démolition. La rareté de l'offre fait pression sur les prix". Ainsi, un 3-pièces de 55m² avec vue sur mer, en étage bas, peut se vendre autour de 230 000 €. A quelques mètres près en étage élevé, le prix grimpe à 340 000 € environ. Les maisons bourgeoises du front de mer ou dans la station changent peu de mains. Mais les estimations donnent des montants allant de 500 000 à 800 000 €.Les maisons de pêcheur sont toujours plébiscitées, et les 3 pièces avec jardin se vendent entre 250 000 et 300 000 €. L'autre station phare de la baie, Saint-Valéry-sur-Somme. Pas de plage mais l'estuaire avec le quaiJeanne-d'Arc piétonnier où s'égrènent de jolies villas, une vieille ville, un port. "Saint-Valéry bénéficie d'une très bonne réputation et vit toute l'année grâce à ses boutiques, galeries d'art, restaurants et infrastructures. Leurs responsables ont compris l'intérêt d'une station animée", commente Carole Lamy. S'y installent d'ailleurs des préretraités mixant travail dans la station et travail à Paris, Lille... A deux pas du centre-ville et du port, dans le quartier Courtgain occupé à l'origine par des marins, ce sont des maisons de pêcheurs blotties, les unes contre les autres au sein d'une rue étroite pour lutter contre les vents forts, qui sont très recherchées. Les maisons anciennes de la vieille ville dominant la baie restent convoitées et sur liste d'attente. Dans les deux cas, les prix sont voisins à ceux du Crotoy voir légèrement supérieur. Pour un bien plus abordable, mieux vaut se tourner vers Cayeux, avec son chemin de planches le plus long d'Europe et ses cabines colorées. "La station rattrape son retard et vit désormais toute l'année", confie Bruno Messio, de l'agence Littoral. Les maisons de pêcheur s'y vendent à partir de 110 000 €. Et sur le front de mer, dans le programme Equinoxe, les 40-m² avec terrasse démarrent à 150 000 €. Une opportunité rare profiter de la mer à perte de vue en bénéficiant d'une facture de charges allégées grâce à la réglementation thermique 2012.

Article écrit par Elisabeth Lelogeais tiré de l'Obs édition spéciale Immobilier, parut le 21 Mars 2019

LAMY IMMOBILIER